Romain Nourry

Tu as déjà vécu un moment, CE moment qui rend a rendu une de tes photographies unique à tes yeux ?

Oui. C'était un soir, assez tard vers 22h et quelques en hiver. Je faisais de la photo avec ma copine et j'ai décidé de faire de la longue exposition sur la place du Jardin des Tuileries. Je ne m'y étais jamais beaucoup penché, je maîtrisais mais utilisais peu cette technique car le résultat a souvent une part de hasard, surtout dans les conditions de ce soir là avec les voitures qui passaient. Je positionnais mon appareil sur mon trépied et attendait de déclencher au moment où les voitures passerait au feu vert. Et là, un bus passe, je ne l'avait pas remarqué, alors je déclenche. Et je ne sais pas pourquoi mais, lorsque le shutter s'est refermé, j'ai eu cette impression que la photo serait superbe, et c'était le cas. Le bus semblait aller a toute allure et s'étirer sur la route avec le mouvement des lumières des phares qui l'entoure. Depuis j'affectionne tout particulièrement la longue exposition.
1537525320.jpg.png

Bonjour! On va commencer par une petite fiche d’identité :

Ah eh bien pour la fiche je m'appelle Romain Nourry, j'ai 18 ans et je suis étudiant en BTS de photographie a la rentrée, cinéphile et grand adepte de la musique qui m'accompagne a chaque instant de ma vie. Je fais aussi 1m63 pour 56 kg mais je crois que c'est pas nécessaire... Sinon je viens d'un bac littéraire, d'un lycée des Yvelines et j'exerce surtout la photographie chez moi ou en plein Paris urbain.

Pour la carte d’identité d’un photographe c’est important : tu utilises quel(s) appareil(s) ?

C'est une bonne question puisqu'il existe aujourd'hui un nombre incalculable de boitiers avec les compacts, les reflex et les hybrides qui sont plus récents. J'ai eu beaucoup de mal a choisir mon appareil car ça demande beaucoup de réflexion et aussi de l'argent qu'on a pas beaucoup en tant qu'étudiant. Pour ma part j'ai commencé avec un petit compact d'Olympus, puis j'ai changé pour un hybride de Samsung, (le NX3000 qui n'est plus produit depuis l'abandon du marché par la marque) ensuite j'ai opté pour l'hybride Sony A7 avec un zoom 28-70mm de base. Pour avoir pu essayer les reflex de chez Canon, Nikon et Pantax, j'ai toujours trouvé les hybrides meilleurs car ils sont plus légers et leurs performances peuvent aujourd'hui égaler (voire presque surpasser) celles des reflex et c'est un moyen, selon moi, de miser sur l'avenir de la photographie, c'est a dire la miniaturisation. De plus la gamme des Alphas de sony sont en format 24x36, ce qui permet un large panel de retouche.

Parfois tu te prends pour Claude Monet et tu fais des séries ?

Je ne suis pas Claude Monet donc je ne fais pas de séries ^^ Non en fait c'est simplement que je ne suis pas très adepte de ce genre photos car j'aime garder LA photo qui m'a tapé dans l'oeil.

Comment définirais-tu ton approche de la photographie ?

Eh bien, même si j'apprécie beaucoup la photographie Humaniste, ce n'est pas le style que je pratique le plus (c'est a dire la photo de «l'instant»), sûrement car cela nécessite beaucoup de temps a passer a observer les gens et l'environnement, or je n'ai pas ce temps et j'affectionne tout particulièrement la faculté qui est offerte au photographe de contrôler les éléments photographiques comme la lumière, les couleurs et le sujet. C'est pourquoi mon approche s'effectue plus en studio, car je peux donner le sens et l'esthétisme que je souhaite a ma photo, et cela aiguise l'imagination.

On a bientôt fini… Pour nous aider à mieux te cerner : quel est ton photographe préféré, qui t’inspire ?

Question très compliquée puisque je ne retiens que rarement les noms des photographes. Comme ça je dirais que Henri Cartier-Bresson est très inspirant pour la photo journalistique avec Robert Doisneau bien sûr. Mais j'aime particulièrement la photographie de mode et de portrait avec notamment pour le noir et blanc Irving Penn qui est un incontournable et ensuite je suis fan du travail très coloré et de l'univers décalé de David Lachapelle.

Et plus argentique, à l’ancienne ou ancré dans la modernité avec ton numérique ? Les deux peut-être !

Je me suis essayé a l'argentique avec un (très) vieil appareil de la marque allemande welta (ici avec un modèle welta compur que j'ai acheté a Prague pour l'anecdote) et que j'ai utilisé avec une pellicule noir et blanc de 12 poses avec laquelle j'ai pu ressortir un auto-portrait dans le style de celui de Stanley Kubrick
1537525057.jpg.png

Tu es plutôt noir et blanc ou couleur ? Montre-nous un exemple dans tes photos !

Ça c'est une bonne question car certains se battent encore sur la question, certains accusant la couleur de faire ressortir les détails inutiles qui cachent l'essence de la photographie et d'autres prônant le fait que la couleur permet d'exploiter tout le potentiel de la photo et est plus esthétique. Pour ma part j'accroche beaucoup d'importance a l'esthétique de mes photos avec de la couleur. Mais j'aime garder le moins de couleur possible : en fait, j'aime le contraste entre le détail du N&B et le chaleureux de la couleur. C'est pour ça que mes images paraissent proches du noir et blanc tout en gardant une légère saturation ou encore le mélange des 2 dans une même image. Mais j'aime énormément la photo au néon et avec les gélatines de couleurs pour les portraits car ça donne du cachet, du punch et un effet un peu magique et décalé.
1537524742.jpg.png

Retrouvez Romain Nourry sur: Instagram

1537525335.jpg.png
1537524901.jpg.png