Elisa Durier

Bonjour! On va commencer par une petite fiche d’identité, pour la carte d’identité d’un photographe c’est important : tu utilises quel(s) appareil(s) ?


J'utilise actuellement un 70D de chez Canon, avec selon ce que je fais un 18-135 assez polyvalent, un 50mm ou un 100mm macro. J'ai une préférence pour les focales fixes en général. Je prévois de changer de boîtier afin de passer sur un 5D prochainement.


Tu es plutôt noir et blanc ou couleur ?

J'aime les deux, je choisis vraiment en fonction du sujet ! Mon dernier shooting basé sur l'univers d'Alice au Pays des Merveilles était basé sur un bleu pastel, couleur que j'utilise rarement. Je préfère en général le rouge, mais toujours dans des tons peu contrastés, pour du portrait souvent. Je préfère le noir et blanc pour l'architecture ou les scènes de vie, mais toujours en restant dans quelque chose d'assez doux. Il m'arrive parfois d'utiliser le clair obscur pour du nu artistique.
J'aime aussi le noir et blanc pour donner un côté plus abstrait comme ici :

Et plus argentique, à l’ancienne ou ancré dans la modernité avec ton numérique ? Les deux peut-être !

Pour ce qui est du débat argentique/numérique, je préfère clairement le numérique. Je ne peux nier que l'argentique à un réel charme, et il y a peut-être un côté plus "vrai", plus authentique. Mais personnellement, je trouve cela vraiment technique, et je préfère opter pour le numérique : plus instinctif afin de pouvoir libérer mon côté créatif !

Parfois tu te prends pour Claude Monet et tu fais des séries ?

Je suis encore étudiante actuellement, justement dans le domaine de la photo. Je ne me penchais pas réellement sur le concept de série avant cette année, mais nous avons développé cet aspect avec un de nos intervenants, et j'ai beaucoup apprécié ! C'est donc une idée sur laquelle je me penche de temps à autre, afin de réaliser une série vraiment construite, avec une histoire à raconter. Je conçois quand même généralement mes shootings afin d'en tirer plusieurs images, ce qui en soit forme une série ; mais je considère plus cela comme un thème puisque je ne réfléchis pas toujours à une ligne directrice entre les images.

Voici une de mes dernières séries, "Errance", basée sur l'éloignement progressif de la ville, et sur la chronologie d'une nuit, de la fin de soirée jusqu'à l'aube.

Tu as déjà vécu un moment, CE moment qui rend a rendu une de tes photographies uniques à tes yeux ?

Ce genre d'émotion m'arrive souvent en voyage. Lorsque je me trouve dans un cadre inhabituel, une sorte de magie opère déjà. Les images parassent alors différentes ! Cela stimule l'imagination et les idées viennent d'elles mêmes. Avec un peu de chance, on arrive à saisir le bon instant, et l'image devient géniale ! Ce genre de situation m'est également arrivé sur un de mes derniers shootings, où j'ai eu la chance de collaborer avec une make-up artist géniale, et une modèle tout aussi géniale qui avait le même univers que le mien ! Ce genre de moment vaut de l'or !

Et pour finir, ma page Facebook : https://www.facebook.com/eeriesphotos/

Et mon insta : eerie.s.photos